Réseau(x) de vie(s)
L’usager au coeur

Les usages comme manière de penser l’espace dans une temporalité évolutive.
Les usagers sont des vecteurs d’activation des lieux. Que ce soit dans l’aménagement d’espaces publics, dans la programmation prospective, dans la définition des matériaux et des lieux, nous pensons qu’il est important de redonner une place permissive à l’usager. Ne pas opposer ville et campagne, ne pas dissocier nature, agriculture et urbanisme pour ouvrir le potentiel des lieux.

Source photographie : Frères Séeberger


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s